Enseignement supérieur et formation professionnelle au Maroc

L'enseignement supérieur au Maroc est constitué d'établissements d'enseignement supérieur privé et d'établissements  d'enseignement supérieur public. Il est placé sous la tutelle du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique et forme des cadres moyens à supérieurs en 3, 5 ou 8 ans après l'obtention du baccalauréat. Le cadre législatif est défini par la loi 01/00 portant organisation de l'enseignement supérieur.

La formation profesionnelle possède également deux composantes : les établissements de la formation professionnelle privé et les établissements de la formation professionnelle public. Il est placé sous la tutelle du Ministère de l'Emploi et de la Formation Professionnelle et forme des techniciens et des techniciens spécialisés en 2 ou 3 ans après l'obtention du baccalauréat ou du niveau bac.

Au Maroc, la première école de l'enseignement supérieur privé date de 1981. Depuis cette date, de nombreux écoles, instituts et établissements ont été crées en réponse à la demande des étudiants et des professionnels marocains. Les étudiants recherchent des formations pouvant faciliter leur insertion professionnelle, alors que les professionnels recherchent des profils en adéquation avec leurs besoins.Pour l'année universitaire 2002/2003, l'enseignement supérieur privé au Maroc compte 107 écoles ou instituts et 15483 étudiants.

En 2010, l'on prévoit que pas moins de 20 % des effectifs de l'enseignement supérieur marocain seront inscrits dans des établissements privés.

Les écoles de l'enseignement supérieur privé marocain offrent des formations variées :

  • arts graphiques
  • agro-alimentaire
  • classes preparatoires
  • commerce et gestion
  • communication et langues
  • décoration
  • design
  • droit
  • finance
  • électronique
  • génie industriel
  • informatique, réseaux et télécommunication
  • logistique
  • marketing
  • publicité
  • santé
  • tourisme
Quant à l'enseignement supérieur public marocain, il est constitué d'universités, d'écoles et d'instituts.

Les domaines d'étude sont :

  • enseignement originel
  • droit et économie
  • lettres
  • sciences
  • sciences et techniques
  • medecine et pharmacie
  • medecine dentaire
  • sciences de l'ingénieur
  • commerce et gestion
  • technologie
  • sciences de l'éducation
  • traduction